Le confinement : bon pour la planète ?

Le COVID 19 force les populations du monde entier à se confiner et cela entraîne indéniablement une baisse d’activité dans les usines, une baisse de trafic aérien ou routier. La pollution recule, la planète se porte mieux ! 10 jours de confinement ont déjà montré des signes positifs pour la planète ! C’est incroyable de voir comment la baisse de l’activité humaine donne l’occasion à dame nature de reprendre ses droits et de se porter mieux !
Voici quelques exemples de photos ou de faits aux 4 coins du monde qui

La Chine, centre de production

Quand la Chine s’arrête, c’est toute l’économie qui est affectée ! Les usines sont à l’arrêt, ce qui impacte toute l’économie mondiale ! Mais ça impacte aussi la planète, regardez comme le COVID 19 a pu faire diminuer la pollution de l’air en seulement quelques jours en Chine !

Source : notre planete

Ce qu’on voit sur cette image, c’est la disparition presque totale de la concentration de dioxyde d’azote : en un mois de temps l’atmosphère a pris une sacrée bouffée d’oxygène au dessus de la Chine ! Même si les gens portent tous des masques dans la rue, ce n’est plus contre les particules fines mais bien pour se protéger du COVID 19 car les rues n’ont jamais été aussi saines en terme de pollution de l’air !

L’eau du canal à Venise

Autre exemple flagrant : vous le savez, l’Italie est à l’arrêt en cette période de crise sanitaire mondiale. La population est confinée, le tourisme à zéro, les entreprises à l’arrêt. Et encore une fois, ce n’est pas pour déplaire à Dame Nature, jugez- en par vous même : l’eau du canal de Venise n’a jamais été aussi claire, c’est inédit !

Regardez cette animation, il s’agit d’une photo du Grand Canal de Venise en fin d’année 2019 à gauche, et la même photo mi-mars : comme les bateaux et les gondoles ne circulent plus, l’eau du canal est redevenue claire ! Les gens diffusent des photos de « Venise propre » sur facebook, on y voit des poissons : quelques choses d’ordinaire pourtant, mais devenu inimaginable.

Il faut dire aussi que le carnaval de Venise a été annulé, et que le tourisme est devenu nul en Italie, deux autres facteurs qui ont contribué à réduire nettement la pollution !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*