Les plus belles initiatives autour du COVID 19

L’épidémie progresse, et à l’heure où le pays s’organise pour lutter contre le COVID 19, des initiatives sont prises par les français pour encourager ou aider les « super-héros du moment ». Le personnel soignant est pressé, compressé, à bout de souffle : ils n’en pouvaient déjà plus et ils font face aujourd’hui à une crise sanitaire sans précédent. On leur demande de ne plus compter leurs heures et de travailler dans des conditions insupportables, parfois sans les protections minimum. Devant la situation, certains montent des initiatives pour aider à leur niveau, le personnel médical ou les personnes qui ne peuvent pas se déplacer. Voici un article pour se réchauffer le coeur et montrer les plus belles actions en France pendant l’épidémie.

Les chauffeurs pour les soignants

Comme beaucoup de professions, les chauffeurs sont à l’arrêt. Tout le monde est confiné, plus personne ne se déplace dans les rues. Même si les sorties sont encore autorisées pour aller faire ses courses, les gens ne se déplacent plus en moto ou taxi. Pour aider à leur façon, des chauffeurs de Paris, Strasbourg, Nice ou d’autres grandes villes de France ont décidé de transporter pour 1 euro symbolique les soignants, pour les conduire sur leur lieu de travail. Quelqu’un qui s’apprête à faire 12 heures de garde non stop à l’hôpital n’a plus à se soucier du transport sur son lieu de travail ! C’est du bénévolat pour les chauffeurs, mais un job précieux pour ceux qui vont pouvoir en profiter simplement sur présentation de leur fiche de paie.

Autres sources : Nice Matin | Strasbourg

Des restaurateurs pour les soignants

Pour garder le moral et tenir le rythme à l’hôpital, il faut manger ! Et quand on bosse 15 heures par jour, on a pas le temps de se préparer la gamelle avant de partir, nous sommes d’accord ? Des restaurateurs à proximité des hôpitaux n’hésitent pas à prendre les devants, en imaginant des paniers repas plein de vitamines pour les équipes médicales ou en leur livrant des pizzas, comme ici avec Dominos Pizza Caen ! Un beau geste de la profession touchée pleinement par la crise COVID.

Le clap de 20h

Chaque jour à 20h00 pendant l’épidémie, les « confinés » ouvrent les fenêtres en grand pour faire un maximum de bruit pour les soignants, une façon de dire « merci, on ne vous oublie pas ». N’oublions pas surtout que la meilleure façon de lutter à notre niveau, c’est d’éviter de remplir les hôpitaux, en restant chez nous !

Des pleins d’essence gratuit par TOTAL

L’info a été diffusée par RTL ce jour : Total prévoit de sortir 50 millions d’euros en bon d’achat pour le personnel soignant, une bonne façon pour le groupe de redorer son image et participer aussi à l’effort collectif en aidant les soignants ! 50 millions d’euros, ça représente plus de 1 million de plein d’essence en moyenne à 50 euros le plein. Cela sera géré directement par les hôpitaux, et non pas individuellement, rapprochez vous de votre direction pour en savoir plus !

Les voyages gratuits en train

Les régions ont décidé de rendre les trajets de train gratuits pour les personnels soignants, pour leur permettre de se rendre plus facilement sur leur lieu de travail

Des jeunes pour faire les courses

Dans la plupart des grosses villes, ce sont les jeunes qui se mobilisent pour aider les personnes âgées à se ravitailler : on sait que le covid touche tout le monde mais fait plus de dégâts chez les personnes fragiles : certains n’osent plus sortir de chez eux, difficiles dans ces conditions pouvoir faire ses courses ! Exemple ici à Nice :
https://www.nicematin.com/sante/coronavirus-vous-etes-seul-a-nice-des-jeunes-aident-les-personnes-isolees-483493

Jeveuxaider.gouv.fr : laplateforme de service civique !

Fin mars, la plateforme Jeveuxaider.gouv.fr de service civique voit le jour : chaque personne confinée chez elle, qui a du temps devant elle peut venir renforcer les effectifs et proposer son aide : il s’agit d’un site sur lequel un particulier peut s’inscrire pour aider à son niveau, selon son lieu de domicile ou son domaine d’activité. Cela passe par de l’aide à domicile, faire les courses pour les plus fragiles, garder les enfants des soignants etc…

Attention, un particulier ne peut pas prendre l’initiative de créer une mission, ce sont des structures réglementées qui peuvent le faire, comme des associations, des mairies etc… J’ai testé le site, retrouvez plus d’infos dans cet article

Des collectifs de quartier pour les CHU

Des collectifs d’habitants se créés pour aider les soignants, souvent en distribuant de la nourriture ! Exemple dans cette vidéo de Brut, tournée à Argenteuil ou un jeune nous explique comment le quartier s’organise pour apporter du réconfort aux équipes médicales : ils récoltent des repas dans les restaurants, sandwicherie, kebab, restaurants indiens ou encore des plats de particuliers pour les distribuer aux soignants du CHU.

Un bon moyen de montrer à ceux qui en doutent que dans les cités, il y a aussi des gens exceptionnels !


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*